c'est "très long" mais c'est "normal" pour un spécialiste

Remplissez le formulaire ci-dessous et bénéficiez d'un conseil personnalisé de nos équipes :

Remplissez le formulaire pour obtenir la meilleure offre sur votre rachat de crédit !

⭐⭐⭐⭐⭐ 4.6 / 5. Faites votre simulation de remboursement de crédit immédiatement. Notre service est utilisé par plus de mille personnes chaque jour.

La présidente de l'OGC, Nice Gauthier Ganaye, convoquera un comité d'entreprise extraordinaire mardi matin à 10h00 pour présenter une offre d'achat concernant le recouvrement de Jim Ratcliffe et obtenir un avis consultatif des membres d'EC.

Une nouvelle étape obligatoire avant de formaliser le rachat, qui devrait durer plusieurs semaines. Un très long retard, mais normal selon Didier Primault, économiste de club de football à Limoges, droit et centre économique du CDES. Pour la France, Bleu Azur explique les différentes étapes à suivre avant la formalisation et le cahier des charges du projet qui frappe les records de Ligue 1.

Nous parlons d'un rachat de plus de 100 millions d'euros, ce qui est un record pour un club français. Pourquoi est ce montant?

Didier Primault: "Les clubs français recherchent depuis longtemps des investisseurs étrangers et essaient de mettre de côté le cas spécifique du PSG. Depuis lors, les clubs français et leur potentiel à l'étranger ont été mieux remarqués. Pour de bonnes et de mauvaises raisons. Il existe deux options aujourd'hui: Lille et Bordeaux, où nous lisons l'espoir que les clubs français puissent former des joueurs et ainsi s'appuyer sur le modèle. commerce "Et ensuite, l'opportunité, comme l'investissement de McCourt dans l'OM. Il me semble que la situation de Nice est dans cette deuxième situation et je dis que c'est une bonne nouvelle pour le club."

Pouvons-nous donc nous attendre à des investissements rapides du côté du gymnase?

D.P: "Potentiellement, l’investisseur a le pouvoir, et c’est ensuite la question de sa stratégie. Cela semble être une opportunité, mais la fenêtre de transition est déjà bien avancée et il est difficile de recruter cet été."

C'est une approche prudente pour impliquer les principaux partenaires du club

Ce mardi matin, un comité d'entreprise extraordinaire composé de membres du CE est prévu. Qu'est-ce qui se passe?

D.P: "L’obligation est d’informer les employés de ces choix stratégiques. Mais c’est aussi une approche prudente qui nécessite l’implication des principaux partenaires du club pour développer un projet unique. C'est bien si le projet soutient un maximum de parties prenantes."

Quelles sont les étapes avant de formaliser?

D.P: "Il est nécessaire de contacter les autorités, en particulier la ligue de football et la DNCG (système national de gestion et de gestion), car le nouveau propriétaire est celui qui doit remplir les obligations de l'OGC Nice en ce qui concerne ses différentes responsabilités. Les clubs doivent fournir des budgets prévisibles qui doivent être approuvés par DNCG. Même s'il n'y a pas de pouvoir décisionnel dans de tels fichiers, il y a des limites à respecter."

Ce lien fort avec les autorités locales est l’un des inconvénients si vous souhaitez investir en France

Est-ce que DNCG contre cette acquisition?

D.P: "Non, ça ne peut pas. DNCG exige que le budget soit fixé l'année prochaine, mais ne peut pas décider si un propriétaire particulier est justifié d'acheter le club. Cependant, pour recruter le club, vous devez respecter les obligations de la DNCG et fournir un budget réaliste. Si ce n'est pas le cas, le recrutement peut être interdit jusqu'à ce que les choses soient en place et qu'un nouveau budget soit présenté. Cela peut être une décision temporaire."

Combien de temps faut-il pour terminer?

D.P: "On voit que c'est toujours très long pour les différents achats observés en France, car il y a beaucoup de parties prenantes qui ont besoin d'être informées et mises en évidence. En particulier, les autorités locales, qui sont incapables de résister de manière spécifique, mais qui doivent s’en tenir au projet pour éviter tout problème. C'est donc vraiment long et c'est l'un des inconvénients si nous voulons investir en France, y compris ce lien fort avec les communautés locales, que nous ne trouvons peut-être pas dans tous les pays."

La justice financière limite les investissements

Y a-t-il beaucoup plus à investir avec de nouveaux propriétaires dans le cas d'un jeu financier équitable?

D.P: "Il est évident que ces nouveaux propriétaires sont soumis à une restriction supplémentaire, mais les clubs qualifiés basés en Europe seront tout d'abord pris en compte, car la justice financière est un outil de l'UEFA. En effet, pour tous les clubs à ambition européenne, tels que l’OGC Nice, il faut veiller à ce que les revenus et les dépenses restent en place pendant trois ans, limitant ainsi les investissements des propriétaires de fait."

Avec cette acquisition, OGC Nice va-t-il atteindre la puissance financière de Lyon et de Marseille?

D.P: "Potentiellement oui, pas seulement à cause du propriétaire. La question concerne également le potentiel économique du club. Nice Côte d'Azur constitue un support attractif pour les partenaires en général, y compris les partenaires internationaux. Compte tenu de la taille de la ville, de la région, de l'histoire du club, on peut en déduire qu'à terme, Nice pourra faire partie d'une compétition durable pour Lyon, Marseille, Lille et Saint-Etienne."

4.6 (75%) 25 votes